mardi 5 mai 2009

Ah! les Ritals!

Berlusconi et ses frasques. Sa charmante épouse Veronica et sa demande de divorce aussi spectaculaire que son mascara et  le rouge feu de ses lèvres botoxées. Les nymphettes à la télé.  Les animatrices de télévision trop sexy...
C'est l'Italie, ça aussi. Y a pas que le Colisée, le Ponte Vecchio et le Vatican...y a aussi la démesure humaine et la fascination pour l'ultra-grossier-glamourous. 

Distrayant, non?

J'ai toujours dit qu'on devait à l'Italie  le plus beau, mais aussi le plus laid: Le David, mais ausi les lampes dorées de St-Léonard.
 
Le président du Conseil Italien  qui bafoue sa femme aussi publiquement qu'allègrement, qui dresse une cour de starlettes sur la liste aux élections européennes, qui se pointe à l'anniversaire d'une jeune Napolitaine de 18 ans...

Imaginez deux secondes Stephen Harper!!! Hi! Hi! Hi!
En tout cas, ça le décoifferait. 

Et v'là que le Cavaliere, propriétaire de je-ne-sais combien de chaîne de télés, va pleurnicher à la RAI . Enfin, pleurnicher...Pas vraiment, il a surtout demandé à Veronica qui, elle,  exige le divorce de ce fanfaron politique dont la  fortune est évaluée à plus de 8 milliards d'Euros,  de s'excuser et de dire publiquement qu'elle est dans l'erreur...


Mais pourquoi la RAI, Caro Silvio? Pourquoi pas sur une des chaînes qui vous appartiennent?

Pourquoi? Parce que la RAI fait près de 45% de part de marché? 

Et dire que le Signore Berlusconi, il n'y a pas si longtemps, accusait  cette même RAI, le service public, d'être trop pessimiste....surtout en tant que crise.

Et voilà pour le pessimisme à l'Italienne... pour la crise à l'Italienne et pour le Divorce à l'Italienne.

P.S.:Il a de la chance le Cavaliere que Veronica ne soit pas Catherine de Médicis...encore que...



2 commentaires:

Lait_ou_creme a dit…

Oh wow ! Franco Nuovo a un blogue. Je savais pas. Du temps qu'il écrivait dans le Journal de Montréal, Franco n'était pas chaud à ce médium.

Première visite. Et je me suis membre de ton blogue Franco, et je t'inscris sur ma blogoliste, parce que tu m'as beaucoup encouragé quand tu étais au Journal.

J'écoute pas beaucoup ton émission de radio, mais cela m'arrive. Question d'horaire !

Et concernant ton billet, pas surpris de la part d'un Québécois d'origine italienne voire sicilienne comme toi, de lire ce que je lis. Et l'Italie pour moi, c'est tout un art de vivre et le cinéma du temps des belles années de Cinécitta.

Foutue mondialisation !

Daniel Labonté

Michel Vallée a dit…

Je n'ai pas le talent de Franco Nuovo. Cependant, si vous vous ennuyez de lui, pourquoi ne pas venir lire mon blog, en attendant son retour.

http://michelvallee.blogspot.com/